Archive

Archives pour 10/2013

Afficher et utiliser les variables d’environnement.

Il est parfois nécessaire d’utiliser une variable d’environnement dans un script.
Parmi les plus régulièrement utilisées, on retrouve le UserName ou le LogonServer.

Pour afficher la liste des variables d’environnement, lancez la commande:

?View Code POWERSHELL
Dir env:\

Pour en afficher une en particulier, exécutez par exemple la commande:

?View Code POWERSHELL
Get-Item env:\USERNAME

Pour ne retourner que la valeur.

?View Code POWERSHELL
(Get-Item env:\COMPUTERNAME).value

Un moyen plus simple va être d’utiliser $env. Par exemples:

?View Code POWERSHELL
$smtp = $env:username + '@mondomaine.fr'

Comprendre les RBAC Exchange

Les Role-Based Access Control (RBAC) ou contrôle d’accès à base de rôles permettent de définir des droits d’accès de manière très fine. Ils ont été intégrés dans la version Exchange 2010.
La mise en place des délégations aux administrateurs, exploitants et utilisateurs est possible en définissant les droits et l’étendue des droits.
 
vmware
 
ManagementRoleEntry :
C’est une cmdlet. Elle peut être personnalisée en supprimant des paramètres de la cmdlet d’origine.
Une ManagementRoleEntry est associée à un ManagementRole.

ManagementRole :
Les ManagementRole contiennent les ManagementRoleEntry. Il existe des ManagementRole par défaut qui ne sont pas modifiable.
Pour personnaliser un ManagementRole, il est nécessaire d’en créer un nouveau à partir d’un existant. L’existant conservera la fonction de parent sur le nouveau.
Il sera possible de supprimer des ManagementRoleEntry du nouveau ManagementRole mais pas en ajouter si le parent ne possède pas la ManagementRoleEntry souhaité.

ManagementScope :
Le ManagementScope est l’étendue sur laquelle va s’appliquer le ManagementRole. Cette étendue peut contenir des objets serveurs, base de données, destinataires, unités d’organisation ou autres. Ce peut-être des filtre sur les mêmes objets.

RoleGroup :
Il est l’association entre les ManagementRole, les ManagementScope et RoleGroupMember.

RoleGroupMember:
Ce sont les destinataires et utilisateurs membres d’un RoleGroup. Les membres d’un RoleGroup auront les accès définis dans les ManagementRole sur les objets du ManagementScope.
Si un utilisateur est membre de plusieurs RoleGroup, le droit le plus restrictif sera appliqué.

RoleAssignmentPolicy :
Elles associent les rôles de gestion d’utilisateur final aux utilisateurs. Elles vont permettent à des utilisateur de faire des actions sur leur propre boite ou d’autres boites. Les utilisateurs pourront réaliser eux même certaines opérations de configuration.

ManagementRoleAssignment :
C’est un moyen avancée pour attribuer des ManagementRole directement à un utilisateur ou un groupe de sécurité universel sans passer par un RoleGroup ou une RoleAssignmentPolicy. L’utilisation des ManagementRoleAssignment peut complexifier la gestion des RBAC qui l’est déjà suffisamment à mon gout.

Prochainement, on va mettre tout ça en pratique.

Afficher les travaux BackupExec en cours avec BEMCLI

Franchement, je suis pas fan de l’interface graphique de BackupExec 2012.
La commande BEMCLI suivante permet d’obtenir en quelques seconde une information toute simple à savoir: Y a t’il des travaux en cours?

?View Code POWERSHELL
Get-BEJob -Status active
Categories: Symantec Tags: , ,

Faire une boucle PowerShell avec une sortie (Y/N)

J’ai besoin d’exécuter plusieurs fois le même script PowerShell pour des actions répétitives en changeant juste un variable à chaque exécution.
Je souhaite donc que mon script continue à boucler tant que je n’aurais pas répondu Y à la question « Voulez-vous arrêter? (Y/N) ».
Voici un exemple de boucle qui va me permettre de réaliser mon script.

?View Code POWERSHELL
$quit = “Tant que je gagne, je joue.”
do {
#Début de mon script
$mareponse = Read-Host “Pierre, Feuille ou Ciseaux ?$sareponse = Get-Random "Pierre","Feuille","Ciseaux"
Write-host "L'ordinateur choisit au hasard: $sareponse"
#Fin de mon script
$quit = Read-Host “Voulez-vous arrêter? (Y/N)}
until ($quit -eq “Y”)
Categories: Powershell Tags: , ,

Modification en bloc des règles de sélection de chemin d’accès sur ESXi

vmware
Je souhaite modifier en bloc la règle de sélection de chemin d’accès pour chaque Datastores de tous les hosts VMWare ESXi du mon cluster.
Par défaut, la sélection du chemin est « Most Recently Used » et je souhaite les passer en « Round Robin »

Dans le cas où j’ai 20 ESXi sur lesquels je monte 15 Datastores, il faudrait que je modifie 300 chemins. Ça va prendre un temps impossible via le viClient avec en plus beaucoup de risque d’en oublier.

La méthode suivante va me permettre de le faire en bloc avec PowerCli.

Tout d’abord vérifions la configuration actuelle des règles avec la commande suivante:

?View Code POWERSHELL
Get-Cluster Cluster-01 | Get-VMHost | Get-ScsiLun | ft VMHost,CanonicalName,MultiPathPolicy,model,vendor

Je prépare un filtre en prévision de ne modifier que les règles que m’intéresse:
LunType: disk
Model: HSV300 pour ma baie HP
MultipathPolicy: Tous les chemins qui ne sont déjà pas en Round Robin.

?View Code POWERSHELL
Get-cluster CLUSTER-01 | Get-VMHost | Get-ScsiLun -LunType "disk" | where {$_.MultipathPolicy -ne "RoundRobin" -and $_.model -eq "HSV300"} |  ft VMHost,CanonicalName,MultiPathPolicy,Model,Vendor

Enfin, j’applique la modification.

?View Code POWERSHELL
Get-cluster CLUSTER-01 | Get-VMHost | Get-ScsiLun -LunType "disk" | where {$_.MultipathPolicy -ne "RoundRobin" -and $_.model -eq "HSV300"} | Set-ScsiLun -MultipathPolicy "RoundRobin"

Je peux repasser la commande du début pour vérifier le résultat.

La meilleure résolution GoPro pour Youtube

gopro-hero3

Je cherche depuis un moment à trouver la meilleure résolution pour les vidéos que je fais avec ma GoPro dans le but de les publier sur Youtube.

Tout d’abord, les réglages disponibles sur une GoPro HERO3 Black Edition.

Réglages GoPro

Et voici les paramètres avancés de codage pour Youtube.
Source: Paramètres avancés de codage – Centre d’aide YouTube

Formats_Youtube

Mon équipement (pour évaluer ma capacité):
PC CORE i5 avec 4Go de RAM
GoPro HERO3 Black Edition
Carte SD 32Go

Mon PC est un CORE i5 avec 4Go de RAM, donc j’évite les formats trop lourds.
Je ne film que en Wide (Ultra Lagre) pour avoir une vue plus globale de la la scène et être certain que ce que je film est dans le cadre.

J’ai sélectionné trois réglages:

1080p – 60fps
Mon réglage pas défaut.
Pourquoi 1080p?
– Youtube n’accepte pas de résolution au dessus de 1080p.
– Ce format offre le meilleur rendu.
– Ma carte SD ne fait que 32Go.
– Mon PC souffre déjà suffisamment.
Pourquoi 60fps?
– On ne peut pas faire mieux en 1080p?
– Il permet de faire du Slow Motion (ralenti) jusqu’à 50% en gardant une très bonne qualité.
Vous obtiendrez des vidéos d’environ 200Mo pour 1 minute.

720p – 120fps
Pour faire du Slow Motion jusqu’à 25%.
Dans le cas ou j’ai prévu de faire un gros ralenti.
Pourquoi 720p?
– Pour avoir accès au 120fps.
Pourquoi 120fps?
– A 25% de 120fps, on est encore à 30fps et on obtient encore un super ralenti.

1080p – 30fps
Lorsque la lumière est faible (soir, intérieur ou plongé) et filmer en Time Lapse (accéléré).
Pourquoi 1080p?
– Youtube n’accepte pas de résolution au dessus de 1080p.
– Ce format offre le meilleur rendu.
– Ma carte SD ne fait que 32Go.
– Mon PC souffre déjà suffisamment.
Pourquoi 30fps?
– Une meilleure capture de la lumière.
– 30fps suffisent pour le Time Lapse.
– Permet de filmer plus longtemps avec la même capacité de carte SD.

Restera à retraiter, découper, assembler et optimiser les vidéos avant de les transférer sur Youtube.

Maintenant, ACTION!!!!

Categories: GoPro Tags: ,